Retour

Une cuisine qui sait offrir du charme dans un petit espace

Cette cuisine s’invite dans une maison vannetaise des années 20 où l’entrée a été complétement ouverte sur les pièces de vie. La cuisine de 10 m2 délimitée par un bar, s’ouvre sur la salle à manger, ce qui permet de profiter pleinement des grandes tablées familiales ou des réceptions entre amis. Cette cuisine qui s’inspire du style flamand, joue la carte de la sobriété tout en soignant le décor avec son jeu de matières et de couleurs. Deux linéaires se font face pour optimiser l’espace. D’un côté, la cuisson, l’évier y compris le lave-vaisselle et tout une série de rangements ; le tout est « caché » derrière le bar. De l’autre, un mur habillé de rangements insoupçonnés réalisés sur deux profondeurs pour habiller un angle et comportant four, réfrigérateur et micro-onde ainsi que le fameux cellier avec ses contreportes en chêne massif.
Le gris chaud des façades des meubles, sublimé par le noir du plan de travail, de la verrière de la hotte et du petit vaisselier suspendu, met en valeur les lignes sobres du modèle. Les portes sont constituées de montants et traverses larges et droites, sans moulure ni chanfrein. Tout est angulaire sauf les poignées galbées inox polies et les petits boutons boule avec leur légère embase.
Le gris chaud des façades des meubles, sublimé par le noir du plan de travail, de la verrière de la hotte et du petit vaisselier suspendu, met en valeur les lignes sobres du modèle. Les portes sont constituées de montants et traverses larges et droites, sans moulure ni chanfrein. Tout est angulaire sauf les poignées galbées inox polies et les petits boutons boule avec leur légère embase.



Cliquez sur les images ci-dessous pour faire défiler le diaporama