Retour

Nouvel article : un bureau issu d’une imbrication de volumes

DSC_3905-2rw

La première volonté était de faire de cet espace de travail une zone pratique, répondant à diverses contraintes : suffisamment d’espace libre pour un bureau partagé, des solutions de rangement relativement complètes, ainsi que la nécessité d’intégrer l’essentiel de la bureautique et ses branchements liés. Souhaitant éviter l’idée de faire place à un énorme bloc de rangement austère et sans relief, naît le principe d’imbriquer des volumes sobres, sortes d’unités de rangement, et d’y prendre appui pour ériger le bureau. 

 

>> Lire la suite