La plaque de cuisson

L’entablement surprend, déroute, interpelle. Sous un couvercle, on découvre une plaque en fonte massive qui permet à la fois de cuisiner directement comme sur un teppan-yaki, ou de cuisiner en positionnant jusqu’à 3 casseroles. En périphérie de cette plaque que l’on peut régler sur 2 températures différentes, se trouve un espace qui permet de maintenir au chaud une sauce, faire fondre du chocolat, clarifier du beurre, réaliser des réductions, le tout sans surveillance et sans bain-marie.

L’entablement surprend, déroute, interpelle. Sous un couvercle, on découvre une plaque en fonte massive qui permet à la fois de cuisiner directement comme sur un teppan-yaki, ou de cuisiner en positionnant jusqu’à 3 casseroles. En périphérie de cette plaque que l’on peut régler sur 2 températures différentes, se trouve un espace qui permet de maintenir au chaud une sauce, faire fondre du chocolat, clarifier du beurre, réaliser des réductions, le tout sans surveillance et sans bain-marie.